PROJECTION DU LONG MÉTRAGE « L’ACCORD »: DES ACCORDS DANS TOUS LES SENS.

PROJECTION DU LONG MÉTRAGE « L’ACCORD »: DES ACCORDS DANS TOUS LES SENS.

Le fameux jeudi 21 avril est arrivé pour la projection du deuxième long métrage de Frank Thierry LEA MALLE au palais des congrès de Yaoundé.

Ce terme raisonnait de partout, dans le déroulement du film où la jeune Flora titulaire d’un baccalauréat fait promettre a son petit ami de ne point lui faire de mal. Encore de l’accord entre les parents de ce petit ami qui basaient leurs unions sur d’autres dogmes que l’amour. Encore de l’accord, dans les musiques utilisés comme fond sonore des scènes des artistes lydol la Slameuse, HAPPY D’EFOULAN. Et aussi dans la présentation des diverses scènes de vie à la fois drôles et parlant, qui nous ramène dans le quotidien de nos ménages. La symbiose existait depuis longtemps chez les partenaires tels que CANAL +, O haira waled food et biens d’autres qui ont su apporter un plus a ce chef d’œuvre.

Même la pluie était étonnée de voir la salle principale du palais des congrès en parfait accord avec la projection du film camerounais  » L’ACCORD », ce jeudi soir 21 avril 2022. Tant attendu comme la qualification des lions pour le mondial de cette année. C’est avec la même impatience et excitation que le public camerounais venu par millier assister à cette avant-première du nouveau joyaux du CEO de Inception Arts et Com ,Frank Thierry LEA MALLE. Un seul mot a été retenu durant la soirée: c’est l’accord.

Nous saluons aussi des personnes tel que: Ebenezer kepombia, Vanessa ambassa, Jakim koum et toutes leurs clics qui ont joué à la perfection leurs jeu d’acteur. L’accord! C’était au niveau des tenues vestimentaires hors de gamme des divers invités avec une touche particulière du designer camerounais DAVID FANAGED qui a aussi habillé la CEO de notre Media. Des médias qui ont communiqué autour du dit événement. Des véhicules mis a disposition pour la libre circulation de ceux là qui ont pris de leurs temps pour savouré le fruit du 7e art camerounais.

Un seul désaccord. C’est celui d’un 95 min qui a été plutôt court pour les téléspectateurs qui dévoraient du regard ce film. Nous avons assisté à un cinéma camerounais qui a ramené du beau monde en salle . La question qui se pose après cette soirée réussie est à quand les prochaines projections de « L’ACCORD » ?

Articles récents

Articles récents

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here