Métier des DJs marginalisé: Que la réglementation de ce noble métier soit.

Métier des DJs marginalisé: Que la réglementation de ce noble métier soit.

De son vrai nom Loïc Keellyan Nguete, Avantador Premier dit DJ Intello est né le 20 mai 1998 à Bafoussam. Il fait des études de Sciences de l’Information et de la Communication à l’institut supérieur SIANTOU de Yaoundé.

Il fait le Heineken crazy party aux côtés de DJ Pat Cool et lance une entreprise faisant dans l’événementiel appelée AVANTADOR SON LUMIÈRE ET STYLE. Il se lance dans le deejaying en 2012. Il officie à la discothèque processus digital et Thalys Night-club de Dschang, puis Printemps Club et JC bastos tous deux dans la ville de Yaoundé. En 2018 après sa signature au Manek’1 prestige de Yaoundé, il fait grandir sa notoriété en travaillant comme Dj officiel des brasseries du Cameroun. Après quoi il devient porteur de plusieurs projets tels que: P’tit déjeuner alcoolisé, Plage interne en club, Out door party et bien d’autres… par la suite il lance le projet master class DJ dans plusieurs villes au Cameroun. Vainqueur de plusieurs concours DJ dont le plus récent est le Festival 237 talent sous le haut patronage de la première dame Mme Chantal Biya. Il propose ses vidéos sur YouTube, ces vidéos mettent en avant les différentes techniques professionnelles utilisées dans le deejaying.

Une idée si brillante de sortir dans la marginalisation ce métier noble des DJ, ne peut qu’être encouragée et soutenue. D’après Avantador Premier qui dit je cite: «notre vision est celle d’améliorer le statut du DJ au Cameroun en passant par la réglementation de ce corps métier. Nous voulons changer la perception qu’à le grand public par rapport au métier de DJ. Nous voulons officialiser le métier de DJ et le faire reconnaître par la gouvernement de notre pays, ensuite mettre sur pied un programme et des canaux standards permettant la formation côté technique de la future génération. En gros, donner ses lettres d’or à ce noble métier, car le Deejay est un artiste.» 

Articles récents

Articles récents

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here