À la découverte du label OSU Production

Bienvenue sur Meamla Media Digital, sentez vous chez vous je vous en prie.

0
324
 

Bonjour/Bonsoir 

1)👉🏾 Si on vous demande de définir Franck Belinga en une phrase que me diriez vous?

Que (je) suis tout simplement un passionné ? 

2👉🏾 pourquoi avez vous choisis la production artistique comme métier?

Je dirais que je n’ai pas choisi la musique. C’est l’art qui m’a choisi.

3👉🏾En quelle année avez vous débuté votre carrière ?

Tout jeune, déjà, j’accompagnais maman dans ses compositions, elle fait du Gospel TRADITIONNEL. Je dirais que j’ai commencé tout petit. Pour la date, on va dire vers 2009. 

4👉🏾 Quel a été le déclic qui vous a orienté vers la production artistique, où et quand ?

Le déclic c’est quand je vais à l’internat jean Paul 2 de mbalmayo en classe de 3e, là-bas il y avait une chorale et ma petite chérie y chantais donc j’étais obligé d’y être lorsqu’elle y était pour l’encourager c’est la bas que c’est accentué le goût de L’ART.  Je me suis inscrit à la chorale, C’était pour voir les nga(les filles) hein. Mdr souvent, je jouais du Balafon. Je me rappelle on avait un prof d’Espagnol M.EDOA paix à son âme puisque je venais d’apprendre son décès , le gars était trop bon au balafon une fois il nous a trouvé entrain de jouer au était encore nul et le gars a arraché les baguettes entre mes mains j’ai fia d’abord j’ai cru qu’il allait nous punir, puis lorsqu’il a joué la première note j’étais ébloui j’ai dis dans ma tête que l’affaire si va finir au commissariat. Mdr, j’ai pris goût… 

5👉🏾 présentez nous brièvement votre label OSU Production.

Osuproductions est un label indépendant. Créé par moi en 2016 après une grosse déception, je me suis séparé de la maman de mon dernier garçon c’était vraiment de manière brutale, je pouvais plus voir mon garçon et la je me suis mis A FOND. J’ai d’abord commencé par le design hein. Je fesais des petits montages avec mon phone, des logos, j’écoutais tout le temps de la musique, je pense que cette période a été le départ de la construction de notre EMPIRE. c’était à Cognac (France).

Nous fesons dans la production d’artistes, le management, RP, évents  Digital et la promotion de mannequins.

6👉🏾 combien d’artistes avez vous déjà signé, les noms si possible.?

Comment expliquer, nous travaillons sur une base de confiance . La loyauté est une de nos valeurs indispensable. Nous travaillons avec les artistes JOEL MBOCK. LES BOYS DE MEDELINE. DVM. N’BIZ. MARIE GENEVIEVE MIMBOE. ET tout récemment nous avons accueilli KENZY FARAH. entre autres. Nous donnons de la force à plusieurs autres artistes…

7) 👉🏾 quelles sont les difficultés rencontrées par les labels de production de nos jours dans le monde en général et au Cameroun en particulier ?

La question si on pourrait écrire un livre avec. Y’en a plusieurs mais nous sommes plutôt optimistes on ne s’attarde pas sur les difficultés. Le plus compliqué pour les labels indépendants c’est De trouver des financements . Mais ça va on se bat plutôt bien on fait avec les moyens de bords. 

8👉🏾 Quels sont vos critères de choix pour une production ?

LA PASSION, LE TALENT, LA DÉTERMINATION… 

9👉🏾 Vous vivez hors du Cameroun et la plupart de vos artistes vivent au Cameroun, comment se passe le suivis?

NOUS avons une équipe sur le terrain. Je tiens à les remercier à travers votre plate forme, leurs dire que je suis fier d’eux, et que je les aime tous et toutes. Surtout qu’ils restent concentré car on a encore beaucoup à donner. 

10👉🏾 Quels ont été vos motivations à penser ainsi ?

ce qui me motive c’est mon parcours, mes enfants mais aussi maman. Et les résultats de nos efforts. 

11👉🏾 Excusez notre indiscrétion, êtes vous engagés  Officiellement dans une relation ? Si oui qui est la chanceuse?

Oui dans plusieurs relations. Je suis pas encore marié. Mdr 

12👉🏾 avez vous des enfants ?

oui j’en ai 2 RAPHAËL ET NELSON. 

13👉🏾 En dehors de la production artistique, avez vous une activité parallèle ?

je suis très polyvalent en vrai, je fais beaucoup d’autres choses. J’ai une marque de vêtements osu bf signature, je fais aussi dans l’agriculture et l’élevage, j’ai plusieurs casquettes, parfois, je fais un peu de design, communication , et je manage d’autres Artistes qui ne sont pas forcément dans notre label. Je fais aussi de l’associatif…

Beaucoup d’autres choses. Je n’en dirai pas plus… Je suis un homme d’affaires. 

14👉🏾 ce métier permet il à un promoteur camerounais que vous Êtes de subvenir à ses besoins?

Pas vraiment pour le moment le show bizz ne nourrit pas encore son homme au Cameroun, vous savez la production est un domaine très complexe, il peut y arriver qu’on investit et qu’on ne gagne pas vraiment grande chose , faut avouer qu’on fait du développement, c’est-à-dire on travailles plus avec des artistes vraiment très jeunes qui commencent, donc ça prend du temps. 

Mais nous travaillons et nous croyons en nos capacités… 

15👉🏾 si l’on vous demandait quels sont vos projets à court, moyen et long termes, que me répondrez vous?

Vous savez expliquer comme ça, c’est bizarre. Je suis plutôt un homme d’action et de terrain. À l’avenir, nous envisageons installer un bureau à Yaoundé avec notre studio… Un projet à moyen terme. Mais actuellement le plus important, c’est d’imposer notre marque dans le show bizz,en travaillant.  En produisant un taf de qualité. Nous avons beaucoup de projets, mais nous préférons aller pas à pas

16👉🏾 Franck si c’était à recommencer, choisirez vous l’univers de la production artistique comme métier?

Oui sans réfléchir. Je suis un passionné, je le fais d’abord par Amour par ce que j’aime.

17👉🏾 Qui est le prochain talent après la jeune Kenzy Farah?

Nous en avons déjà énormément, de talents dans l’équipe, on verra, mais l’équipe actuelle produit de très Bon résultat. Ça promet.

18👉🏾 quel conseil donnerez vous au public qui vous lit actuellement, surtout pour ceux qui sont dans la production comme vous ou qui aimeraient y faire carrière ?

 le show bizz est compliqué. Il faut aller à l’école tant qu’on a la possibilité. Mais si vraiment, on est passionné pourquoi pas, mais c’est dur, très dur, il faut être patient, être motivé, mais surtout être déterminé et aimer ce qu’on fait.

19👉🏾Un mot pour notre Media ?

merci beaucoup à vous de nous avoir permis de nous exprimer sur votre plate forme. Vous faites du bon boulot surtout ne lâchez rien, un cc particulier à promotrice Amélie une vraie battante. 

Mes frères et sœurs, le Cameroun a besoin de tous ses enfants laissons les guerres de CLANS mettons nous ensemble pour développer notre cher et beau pays les enjeux sont de taille. L’avenir, c’est maintenant.

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here