SAMUEL ETO’O- FECAFOOT: LES SECRETS DE LA VICTOIRE DU GRAND 9

Le 11 décembre dernier a été l'heure de vérité pour les élections à la présidence de la Fécafoot. Ayant lieu du côté de l'hotel Mont Fébé à Yaoundé, celles-ci ont été soldées par la victoire de Samuel Eto'o ex joueur de l'équipe nationale du Cameroun sous un score de 43 pour lui, contre 31 pour seidou mbombo NJOYA, président sortant

SAMUEL ETO’O- FECAFOOT: LES SECRETS DE LA VICTOIRE DU GRAND 9

Les cris et les éclats de voix dans le hall de l’hôtel Mont Fébé le 11 décembre dernier ont été nombreux pour célébrer la victoire de Samuel Eto’o fils. Ce gagnant devient ainsi, par la force des urnes, le nouveau président de la fédération camerounaise qui dirige le ballon rond. Personnalité connue à l’échelle nationale et internationale, celui-ci a su faire preuve de nombreuses stratégies afin de remporter la partie devant un adversaire assez sûr de lui dans la bataille.

1-UNE DÉTERMINATION HORS NORMES

Au regard d’une structure taxée de tous les maux de la société, Samuel Eto’o a fait honneur au célèbre dicton que ses frères camerounais ont conçu en son honneur << Eto’o peut>> audacieux de caractère, il n’a pas baissé les bras face à une nation qui le voyait déjà comme une potentielle personne qui va échouer dans cette course pour la réformation du football camerounais. Il est allé jusqu’à faire des visites dans quelques villes et plateaux de médias afin d’expliquer sa vision pour une FECAFOOT nouvelle.

2- UNE EXPÉRIENCE  PROFESSIONNELLE LONGUE

des petits deux zéros dans les quartiers de la capitale politique et économique pour les clubs tels que le FC Mayor, le Real de Madrid, Barcelone FC, et  l’Inter Milan  en passant par des sélections dans l’équipe nationale, le « grand neuf » selon d’autres personnalités du même domaine telles que PATRICK MBOMA , Rigobert Song Bahanag et Joseph Antoine Bell, Eto’o  »est l’homme de la situation » dans la mesure où il connaît  les réels problèmes des championnats camerounais. »

3- UNE ÉQUIPE DYNAMIQUE

Une telle victoire ne pouvait pas être possible sans une équipe qualifiée. Nous faisons ainsi mention de Jean Bruno TAGNE comme directeur de campagne et de Ernest Obama comme directeur média afin d’assurer le relais des informations et des actualités sur leur poulain pour sa valorisation médiatique.

4- UN PEUPLE PARLEUR

Ceci n’est pas un secret pour tous. Dans presque toutes les rues du Cameroun et sur les réseaux sociaux, le nom Eto’o était en vogue chez les amoureux de la patrie. Jusqu’au jour du vote, les populations ont assisté aux décomptes des urnes, tant sur les lieux même des élections que dans les réseaux sociaux et dans les médias télés. 

Ainsi, Samuel Eto’o est président de la fédération Camerounaise de football, une question demeure : est ce le début d’une nouvelle ère pour le football camerounais ?

Articles récents

Articles récents

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here