» HAPPY D’EFOULAN : L’ARTISTE À LA COPIE PARFAITE? »

Avec plus de 80 milles vues sur Youtube, le nouveau single "MAMA" de HAPPY D'EFOULAN artiste musicien du rythme mbolé dont la sortie officielle était le vendredi 25 février dernier…..

 » HAPPY D’EFOULAN : L’ARTISTE À LA COPIE PARFAITE? »

Avec plus de 80 milles vues sur Youtube, le nouveau single « MAMA » de HAPPY D’EFOULAN artiste musicien du rythme mbolé dont la sortie officielle était le vendredi 25 février dernier. A tout seigneur tout honneur, le maître de la nuit continue de faire assoir son hégémonie dans le showbiz avec la signature d’un contrat lui garantissant une période de spectacle intense du côté de l’Occident. Cependant, la parution de ce nouveau joyau ne fait pas que des heureux

Le single « MAMA » du jeune artiste HAPPY D’EFOULAN n’est pas tout à fait nouveau pour les camerounais. Pour la petite histoire, on se souvient encore de cette musique particulière au rythme du peuple pygmée de notre pays. Le capitaine national du mbolé le dis bien dans cette chanson, c’est une manière aussi de rendre hommage à l’artiste Chimène Ngoly, qui nous a fait dansé sur ce rythme dans le passé. Ce dernier, met en exergue les mamans du monde qui ne cessent de se battre jour et nuit , afin de rendre le quotidien de leurs descendants meilleurs. Intention noble, mais le succès d’un bijou musical qui n’est pas partagé par tous. Certains internautes le traite de  » l’artiste à la copie parfaite » car il se dit que celui-ci aurait dû travailler un nouveau produit original que de chipé une fois de plus le concept des autres.

 D’ailleurs, un bon en arrière nous suffit pour revoir le cas  » tchapeu tchapeu  » où beaucoup auraient déclaré que c’était une copie de l’œuvre du groupe mbolé les kankans boys du quartier efoulan. Des affirmations vides de preuves, c’est au tour de l’artiste camerounais NPBJ de passé à la barre des victimes. Selon lui, le seigneur de la nuit aurait plagié son travail de la manière suivante : » j’ai travaillé sur ce projet a la sueur de mon front et je suis entré en studio pour le finalisé. Une fois terminé, j’ai eu a partagé ma chanson à tous les artistes de mon répertoire y compris a lui… Je suis dépassé par son geste qui n’est pas digne de lui. » Le numéro un du mbolé serait-il  un parfait copieur ou bien est ce un phénomène du hasard ?

Si nous faisons une comparaison des singles de l’accusé et de l’accusateur, le résultat n’est pas trop palpable même si l’impression d’avoir affaire a un même fond existe. C’est depuis le 19 février 2022 sur sa page Facebook NJBP Officiel qu’il dénonce cette acte monstrueux. Néanmoins, cette affirmation de l’artiste NJBP ne cesse de semé le doute dans la tête des camerounais.

Il est important de précisé que il y’a toujours pas une preuve concrète qui atteste que l’acte de plagiat qui a été collé sur HAPPY D’EFOULAN soit vérité et vérifiable. D’autant plus que  » numéro un dans le mbolé » ne s’est pas prononcé sur cette affaire. Est ce une manière de dire le chien aboie la caravane passe? Une étiquette de plus sur le dos de ce jeune artiste camerounais qui n’arrête pas son ascendance vers les étoiles du succès.

Articles récents

Articles récents

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here